Châssis et suspension

La sensation de conduite ALPINA est unique en son genre, marquée par une légèreté et une aisance s’accompagnant d’une puissante souveraineté. La conception intelligente du châssis y contribue amplement et apporte un grand confort perceptible allant de pair avec un comportement résolument dynamique du véhicule et une grande sportivité. Le fameux confort de conduite « made by » ALPINA.

Le train de roulement sport ALPINA adaptatif associe des amortisseurs à réglage électronique à des ressorts, ressorts auxiliaires et barres stabilisatrices adaptés spécifiquement au véhicule. Indépendamment des amortisseurs adaptatifs s’ajustant en permanence à la marche du véhicule, le conducteur peut modifier sensiblement le réglage du châssis et les caractéristiques dynamiques du véhicule dans le sens du confort ou de la sportivité, au moyen du Driving Experience Control.

Dynamisme

Des valeurs de carrossage et de pincement adaptées à la combinaison roue/pneu spécifique au modèle, des mesures tout en finesse prises sur l'élastocinématique et une taille de jante maximale, associées au châssis adaptatif, garantissent une grande précision, un comportement au braquage précis et un maniement tout en agilité. Les roues en alliage léger ALPINA CLASSIC 20“ équipées de pneus Pilot Sport 4 S assurent une adhérence parfaite. Ces pneus high performance adaptés spécifiquement au modèle font référence en termes de traction, d’adhérence sur route sèche et humide et de longévité. Il s’agit là en fait uniquement de pneus classiques qui renoncent sciemment à la technologie Run Flat, pour des considérations de confort.

En plus des amortisseurs à réglage électronique, selon l’équipement du modèle, le Driving Experience Control commande d’autres paramètres et technologies influant sur la dynamique de conduite, tels que le stabilisateur de roulis, l’assistance à la direction, la répartition du couple (seulement transmission intégrale) et le système de régulation de la tenue de route – ces derniers doivent être adaptés à un codage nettement sportif.

Blocage de différentiel

Le différentiel autobloquant mécanique améliore la traction en cas de style de conduite sportif et diminue le patinage en répartissant le couple sur la roue offrant la plus grande adhérence, par exemple, si une roue est fortement délestée du fait d’une conduite dynamique en virage ou si au démarrage, les roues motrices se trouvent sur un sol présentant différents coefficients de frottement. Si le style de conduite est particulièrement dynamique dans les virages serrés (p. ex. dans les Alpes ou sur circuit) ou bien encore sur chaussée mouillée, la roue arrière située à l’intérieur du virage peut patiner de manière inopportune en raison du déplacement de la charge de la roue vers l'extérieur du virage et du fait du couple moteur élevé. Le blocage de différentiel empêche ce patinage très tôt, évitant ainsi qu’une perte de traction se produise et par là-même, une accélération défavorable du véhicule à la sortie du virage. Dans son ensemble, le blocage de différentiel conduit à une augmentation nette et perceptible du comportement dynamique du véhicule pour la plus grande joie des conducteurs adeptes de la sportivité.

Le matériel se compose d’un différentiel de blocage sensible au couple, développé en collaboration avec la société Drexler, d’une qualité digne du sport automobile, monté à la main avec des pignons de boîte étames et un carter usiné par fraisage CNC.

Sécurité

Une BMW ALPINA offre un haut niveau de confort et de sportivité et présente un comportement routier neutre qui assure une stabilité et un grand sentiment de sécurité, même si le style de conduite est très rapide. L’adaptation des systèmes de régulation électronique de stabilité, spécifique aux modèles, tient compte de tous les facteurs d’influence et garantit que la grande puissance et le couple élevé sont appliqués sur route avec sécurité et efficacité.

La prise en compte des caractéristiques aérodynamiques sur la stabilité directionnelle est cruciale, tout particulièrement à des vitesses élevées. Selon le principe « la forme au service de la fonctionnalité », les composants aérodynamiques, comme l’aileron avant et le becquet arrière, sont conçus spécifiquement et adaptés les uns aux autres pour garantir une réduction maximale de la portance et par conséquent, un comportement neutre sur route.

Le système de freinage a pour tâche d’assurer une décélération sûre et confortable à partir de vitesses élevées. Le système de freinage de chaque BMW ALPINA, généreusement dimensionné, exploitant au maximum la surface de freinage et doté d’une ventilation optimale, obtient d'excellentes valeurs de décélération. Des disques de frein classiques, non ajourés, sont utilisés pour un bon feedback aux mouvements de pédale et un grand confort à l’épreuve du quotidien.


BMW ALPINA B3 S BITURBO                                    Berline                         Berline AWD                  Touring                    Touring AWD
Consommation mixte :                                               9,1 l/100 km                 9,2 l/100 km                   9,1 l/100 km             9,2 l/100 km
Émissions de CO2 combinées :                                 207 g/km                      209 g/km                       207 g/km                  209 g/km
Niveau d’efficacité en CO2 :                                      F                                E                                 E                            E 

Les indications concernant la consommation de carburant et les émissions de CO2 officielles ont été déterminées selon la méthode de mesure réglementairement prescrite VO (UE) 2007/715 dans sa version en vigueur. Pour plus d'informations, consultez la page http://www.carlabelling.ademe.fr

Efficiency-Class

Determined on the basis of the measured CO2 emissions taking into account the mass of the vehicle.

Nouveau cycle d'essai (WLTP)

Les indications concernant la consommation de carburant et les émissions de CO2 officielles ont été déterminées selon la méthode de mesure réglementairement prescrite VO (UE) 2007/715 dans sa version en vigueur. Depuis le 1er septembre 2018, le cycle d'essai WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure) remplace le cycle NEDC (New European Driving Cycle). Actuellement, il est toujours obligatoire de fournir les valeurs déterminées selon la norme NEDC, quelle que soit la méthode de mesure utilisée ; par conséquent les données constructeur officielles sont déjà déterminées au moyen du nouveau cycle d’essai WLTP et pondérées pour être comparables au cycle NEDC. Pour ces véhicules, le calcul des taxes et autres redevances liées au véhicule et également basées sur les émissions de CO2 pourra prendre pour référence d'autres valeurs que celles mentionnées ici. La publication des valeurs déterminées selon la norme WLTP est faite sur la base du volontariat, jusqu’à obligation contraire.

Vous obtiendrez plus de renseignements officiels sur les consommations de carburant et les émissions de CO2 des nouveaux véhicules particuliers en consultant le guide pratique intitulé "Consommations conventionnelles de carburant et émissions de gaz carbonique" disponible gratuitement dans tous les points de vente auprès de l‘ADEME (Agence De l‘Environnement et de la Maîtrise de l‘Energie) Editions, 2 square Lafayette, BP 406, 49004 Angers Cedex 01.