BMW ALPINA XD3 / XD4

Entraînement

Lors du développement des nouveaux modèles BMW ALPINA XD3 et XD4, l’objectif des ingénieurs était d’élever les caractéristiques routières déjà brillantes du prédécesseur à un niveau inédit grâce à une technologie moteur ultramoderne et d’obtenir ainsi une expérience de conduite encore inégalée dans ce segment, à la fois souveraine et dynamique, avec un couple et un confort prononcés.

Le nouveau moteur BMW six cylindres en ligne de 3,0 litres à suralimentation quad-turbo et équipé de l’injection directe haute pression Common Rail en forme le cœur. Sa puissance de pointe est de 285 kW (388 ch). Le couple maximal de 770 Nm est disponible dès le régime bas de 1 750 tr/min et jusqu’à 3 000 tr/min. Résultat : des performances routières impressionnantes, car les nouveaux modèles BMW ALPINA XD3 et XD4 accélèrent de 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes. La remarquable propulsion ne se termine qu’à une vitesse maximale de 267 km/h (BMW ALPINA XD3) ou 268 km/h (BMW ALPINA XD4). Dans leur segment, les modèles sont par conséquent les SUV diesel construits en série les plus rapides au monde.

**En combinaison avec des roues forgées 22“ ALPINA CLASSIC, la vitesse maximale diminue d’env. 5 km/h.

Le système de suralimentation à fonctionnement permanent sur deux niveaux, doté de quatre turbocompresseurs, apporte une expérience de conduite marquée par une capacité de performance maximale. Le groupe de suralimentation se compose de deux phases basse pression assez grandes, fonctionnant en parallèle, ainsi que de deux autres phases haute pression plus petites, fonctionnant également en parallèle. Résultat : un impressionnant déploiement de puissance et une excellente réactivité, allant de pair avec une montée en régimes inhabituelle pour un diesel jusqu’à des hauts régimes.

Pour garantir à tout moment une puissance de refroidissement optimale, le système de refroidissement hautes performances des nouveaux BMW ALPINA XD3 et XD4 sont axés à tous égards sur une efficacité maximale. Des radiateurs de grand volume et des guides de liquide de refroidissement au flux optimisé, avec des sections de conduite agrandies, maximisent le débit du liquide de refroidissement. Pour que les conduits d’admission restent aussi courts que possible et la température de l’air de suralimentation aussi basse que possible, le refroidissement de l'air de suralimentation est réalisé indirectement. Dans ce cadre, un radiateur (l’air refroidissant l’eau) disposé en amont du moteur alimente un radiateur d'air de suralimentation volumineux (l’eau refroidissant l’air). Un circuit de refroidissement hautes températures performant, équipé de trois radiateurs supplémentaires éloignés, garantit la stabilité thermique du moteur, même en cas de charge élevée de longue durée.

Transmission intégrale

La transmission intégrale se base sur le système intelligent BMW xDrive. Elle répartit par régulation électronique les forces motrices entre l’essieu avant et arrière de façon continue et entièrement variable. La répartition du couple marquée sur l’arrière, une spécificité ALPINA, est axée explicitement sur le châssis et conçue à l’image de la sportivité du véhicule, ce qui contribue considérablement à l'accroissement de l’agilité et au maniement neutre.

Pour plus de dynamique et de plaisir de conduite, les nouveaux modèles BMW ALPINA XD3 et XD4 sont équipés pour la première fois de série d’un blocage de différentiel d’essieu arrière actif à réglage électronique. Le blocage de différentiel mécanique améliore la traction en cas de style de conduite sportif et diminue le patinage en répartissant le couple sur la roue offrant la plus grande adhérence, par exemple, si une roue est fortement délestée du fait d’une conduite dynamique en virage. Cela s’applique aussi aux automobiles BMW ALPINA à transmission intégrale, car conformément à la philosophie ALPINA et pour le plaisir de la conduite, les couples moteur sont transmis essentiellement via l’essieu arrière pour éviter un sous-virage et des influences de la direction. Le blocage de différentiel assure une stabilité accrue du véhicule à l’entrée du virage et plus de traction à la sortie. L’activation électronique permet de réaliser le souhait du conducteur avec finesse et d’afficher une transition harmonieuse et en douceur.

Efficacité

Depuis toujours, ALPINA accorde une grande importance à de faibles émissions, notamment avec le SUPERKAT, un catalyseur métallique à chauffage électrique qui en 1996, atteignait des valeurs limites d’émissions inférieures de plus de 80 % à celles alors en vigueur pour les émissions de HC + NOx ou CO. Sur les nouveaux modèles BMW ALPINA XD3 et XD4, ALPINA mise aussi sur la technologie d’épuration des gaz d’échappement la plus moderne. En plus du filtre à particules et d’un catalyseur de stockage des NOx, le catalyseur de réduction catalytique sélective assure une réduction maximale des oxydes d'azote présents dans les gaz d'échappement grâce à une injection d’AdBlue® (mélange d'eau et d’urée).

La valeur de consommation, déterminée d’après la méthode de mesure WLTP (Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure) plus réaliste, est de 6,9 l / 100 km, soit 183 g / km d’émissions de CO2. Le véhicule est homologué selon la norme antipollution en vigueur Euro 6d la plus récente et est équipé d’un réservoir d'AdBlue® d’une contenance d’env. 20 litres.


BMW ALPINA XD3 / XD4                                                                                            XD3                             XD4
Consommation mixte :                                                                                                6,9 l/100 km                6,9 l/100 km
Émissions de CO2 combinées :                                                                                 183 g/km                     183 g/km
Niveau d’efficacité en CO2 :                                                                                       C                               C

Efficiency-Class

Determined on the basis of the measured CO2 emissions taking into account the mass of the vehicle.

Nouveau cycle d'essai (WLTP)

Les indications concernant la consommation de carburant et les émissions de CO2 officielles ont été déterminées selon la méthode de mesure réglementairement prescrite VO (UE) 2007/715 dans sa version en vigueur. Depuis le 1er septembre 2018, le cycle d'essai WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure) remplace le cycle NEDC (New European Driving Cycle). Actuellement, il est toujours obligatoire de fournir les valeurs déterminées selon la norme NEDC, quelle que soit la méthode de mesure utilisée ; par conséquent les données constructeur officielles sont déjà déterminées au moyen du nouveau cycle d’essai WLTP et pondérées pour être comparables au cycle NEDC. Pour ces véhicules, le calcul des taxes et autres redevances liées au véhicule et également basées sur les émissions de CO2 pourra prendre pour référence d'autres valeurs que celles mentionnées ici. La publication des valeurs déterminées selon la norme WLTP est faite sur la base du volontariat, jusqu’à obligation contraire.

Vous obtiendrez plus de renseignements officiels sur les consommations de carburant et les émissions de CO2 des nouveaux véhicules particuliers en consultant le guide pratique intitulé "Consommations conventionnelles de carburant et émissions de gaz carbonique" disponible gratuitement dans tous les points de vente auprès de l‘ADEME (Agence De l‘Environnement et de la Maîtrise de l‘Energie) Editions, 2 square Lafayette, BP 406, 49004 Angers Cedex 01.