ALPINA – Dates clés

La tradition et la conscience de nos origines nous importent.

Parcourez avec nous l’histoire de notre entreprise avec les temps forts et les succès en sport automobile.

Timeline Icon

2018BMW ALPINA XD3 et XD4

En plus de la nouvelle BMW ALPINA XD3, un coupé SUV élargit désormais la gamme de modèles : la BMW ALPINA XD4. Les deux modèles sont entraînés par un moteur ultramoderne diesel six cylindres en ligne à suralimentation quad-turbo. Ils fêteront leur première au salon de l’automobile de Genève.

BMW ALPINA B4 S EDITION 99

L’annonce des modèles coupé et cabriolet de la BMW ALPINA B4 S EDITION 99, limités à 99 exemplaires, suscite beaucoup d’enthousiasme. Les modèles dynamiques et sportifs continuent parfaitement la tradition des modèles limités ALPINA.

BMW ALPINA B7 CANADA EDITION

Un modèle spécial de la BMW ALPINA B7 est lancé sur le marché canadien, avec seulement 21 unités produites. Sept voitures chacune sont disponibles dans les trois couleurs Frozen Grey, Frozen Black et Black Sapphire Metallic proposées.

Timeline Icon

2017Nouveaux modèles de la Série 5 d’ALPINA

Au salon de Genève, la nouvelle BMW ALPINA B5 Bi-Turbo est sous les feux des projecteurs et elle dispose, pour la première fois chez ALPINA, d’une transmission intégrale et de quatre roues directrices de série. Le puissant moteur V8 4,4 l est uniquement disponible dans la version de la série 5 Touring chez ALPINA ! Sa version diesel, la BMW ALPINA D5 S, est commercialisée quelques mois plus tard, lors du salon IAA à Francfort-sur-le-Main.

Entrée sur le marché polonais

Le groupe Auto Fus devient importateur ALPINA officiel pour la Pologne. C’est une autre étape importante dans le développement du réseau de distribution ALPINA international.

Timeline Icon

2016BMW ALPINA B7 BITURBO version longue à transmission intégrale

La nouvelle BMW ALPINA B7 Bi-Turbo fête sa première mondiale au salon de Genève. Le nouveau fleuron de la marque, proposé exclusivement en version Limousine, dispose pour la première fois de quatre roues directrices qui, combinées au moteur hautes performances et à la transmission intégrale de série de la limousine de luxe, assure agilité et maniabilité.

Entrée sur les marchés chinois et australien
ALPINA élargit le réseau de distribution international et fait son entrée sur les marchés chinois et australien au cours du deuxième semestre.

Timeline Icon

2015Anniversaire de la société

En 2015, ALPINA fête ses 50 ans d’existence et sort à cette occasion l’EDITION 50. Les modèles spéciaux signés ALPINA jouissent d’une grande popularité. S’appuyant sur cette jolie tradition, 50 chefs d'œuvre exclusifs sont créés sur la base des BMW Série 5 et Série 6. L’EDITION 50 allie avec singularité le passé et le présent de la manufacture.

Timeline Icon

2014Ventes records

Pour la première fois, ALPINA parvient à livrer plus de 1700 automobiles en une année. Ce succès s’explique notamment par la gamme de produits la plus large de l’histoire de l’entreprise. L'Allemagne est le principal marché de vente avec près de 600 véhicules, suivie des États-Unis et du Japon où près de 400 véhicules sont remis à des clients dans chacun de ces pays. Les modèles BMW ALPINA se basant sur les BMW Série 3 et Série 4 représentent la moitié de la production totale.

Timeline Icon

2013Premier SUV de Buchloe

Pour la première fois dans l’histoire de l’entreprise, un SUV sort des chaînes de montage de Buchloe. La BMW ALPINA XD3 est la star surprise du salon de l’automobile de Genève.

Timeline Icon

2012Amérique du Nord

Avec 419 BMW ALPINA B7 livrées en 2012, l’Amérique du Nord représente un marché très important pour ALPINA.

Timeline Icon

2011Championnat ADAC GT MASTERS

Le retour à la compétition automobile internationale atteint son apogée en décrochant le titre de la Série GT allemande. Au volant de la BMW ALPINA B6 GT3 Evo, qui a été entièrement remaniée pendant l’hiver 2010 au niveau du moteur, de la boîte de vitesses, du châssis et de l’aérodynamique, l’ex pilote de DTM Alexandros Margaritis et le pilote GT Dino Lunardi remportent le championnat des pilotes lors de la course ADAC GT Masters âprement disputée. Basé sur la BMW ALPINA B3 S Bi-Turbo Coupé, un modèle spécial limité à 99 exemplaires portant les gènes du sport automobile est créé et fait sensation lors de sa première au Tokyo Motor Show.

Timeline Icon

2010Le premier modèle diesel au Japon

Après plus de 30 ans sur le marché japonais, ALPINA y lance pour la première fois un modèle diesel avec la BMW ALPINA D3 Bi-Turbo. Ceci est d’autant plus remarquable que le Japon n’est pas encore un marché pour véhicules diesel, du fait que des valeurs limites d'échappement extrêmement basses sont exigées pour l’homologation.

Timeline Icon

2009Sport automobile

Après 20 ans d’absence, ALPINA fête son retour à la compétition automobile avec la BMW ALPINA B6 GT3, lors du championnat européen FIA GT3, une toute jeune série lors de laquelle s’affrontent des voitures de sport de douze marques automobiles de renom, comme Aston Martin, Ferrari, Lamborghini et Porsche. Sur la base de la BMW Série 6, ALPINA a su développer une voiture de course pour le sport automobile que les clients, les collectionneurs et les écuries peuvent aussi acquérir. Avec sa propre écurie, ALPINA prend le départ des ADAC GT Masters lors du championnat d’Europe FIA GT3 et lors d’importantes courses d’endurance. Elle obtient quatre victoires, réalise 625 kilomètres en pole position et se classe neuf fois en première ligne. Parmi les pilotes, citons entre autres Andreas Wirth, Jens Klingmann, Claudia Hürtgen, Csaba Walter, Chris Mamerow et Maxime Martin.

Timeline Icon

2008Construction d’un nouveau centre d’ingénierie, de test et de développement

Pour élargir son savoir-faire technique, ALPINA construit un centre d’ingénierie, de test et de développement. Il s’agit là de la plus grande expansion dans l’histoire de l’entreprise. Le centre de développement permet à ALPINA d’une part de commercialiser plus rapidement ses propres produits et d’autre part de faire avancer en permanence l’offensive des produits ALPINA.

Timeline Icon

2007BMW ALPINA B3 Bi-Turbo

ALPINA poursuit la success story de la Série 3 avec la B3 Bi-Turbo : le design et la technique se marient avec le moteur six cylindres de 3,0 litres pour donner un mélange fascinant. C’est la légendaire BMW ALPINA B6 2,8 de 1978 qui représente le début de cette success story. Avec une production culminant à près de 6000 automobiles à ce jour, les successeurs de la B6 2,8 ont toujours été à l’avant-garde dans leur catégorie.

Timeline Icon

2005BMW ALPINA B5

L’ALPINA 4,4 l 8 cylindres à suralimentation est disponible dorénavant aussi pour les modèles de la Série 5. La BMW ALPINA B5 est considérée par de nombreux aficionados de l’entreprise comme le digne successeur de la légendaire B10 Bi-Turbo. Ses performances de conduite phénoménales la classent parmi les voitures de sport les plus réputées au monde.

Timeline Icon

2003Radial à entraînement

ALPINA conçoit pour la BMW ALPINA B7 un moteur suralimenté via un compresseur radial à entraînement mécanique. La combinaison inédite d’un concept de suralimentation avec VALVETRONIC constitue une première, qui se répercute positivement sur la consommation de cette automobile de 500 ch.

Timeline Icon

2002BMW ALPINA Roadster V8

Pour les amateurs de conduite à ciel ouvert synonyme de luxe et de confort, ALPINA produit la BMW ALPINA ROADSTER V8 basée sur la BMW Z8 dans une série spéciale limitée de 555 exemplaires à l’échelle mondiale. ALPINA se lance officiellement sur le marché américain avec ce modèle exclusif.

Timeline Icon

1999BMW ALPINA D10 Bi-Turbo

Une ère nouvelle commence : avec la BMW ALPINA D10 Bi-Turbo, ALPINA présente au salon de l’automobile de Genève pour la première fois dans son histoire de plus de 35 ans une automobile diesel, la berline diesel la plus performante au monde. Le développement du super diesel est un projet collectif de BMW et ALPINA.

Timeline Icon

1995SUPERKAT

ALPINA est le premier constructeur automobile au monde à introduire de série dans la BMW ALPINA B12 5,7 E-KAT le SUPERKAT, un catalyseur métallique à chauffage électrique, fruit d’une collaboration avec BMW et EMITEC. Cette technologie d’épuration des gaz d’échappement entièrement nouvelle permet d’atteindre un niveau inférieur de plus de 80 % aux valeurs limites d’émission valables à partir de 1996 en ce qui concerne les gaz HC et NOx ou CO.

Timeline Icon

1993SWITCH-TRONIC

L’ALPINA SWITCH-TRONIC ouvre une nouvelle dimension plus sportive de la conduite automatique. Grâce à la possibilité de participer activement à ce qui se passe dans une boîte automatique, ALPINA parvient aussi à convaincre de nombreux conducteurs utilisant une boîte mécanique des avantages de l’automatique moderne. L’une des spécificités de l’ALPINA SWITCH-TRONIC réside dans le fait que l’on passe les vitesses au moyen de touches intégrées au volant, telles qu’on les trouve en Formule 1.

Timeline Icon

1992SHIFT-TRONIC

ALPINA est le premier constructeur automobile à réaliser un système de gestion de l’embrayage électronique, l’ALPINA SHIFT-TRONIC, dans la BMW ALPINA B12 5,7 coupé. La disparition de la pédale d'embrayage se fait très facilement au vu de la nouvelle dynamique de conduite avec une boîte mécanique à six vitesses.

Timeline Icon

1990120 employés

ALPINA s’agrandit. Le nombre des employés est entre-temps passé à 120. Un nouveau bâtiment aux dimensions généreuses, destiné à l’administration et à la production, voit le jour sur le site de l’entreprise à Buchloe.

Timeline Icon

1989BMW ALPINA B10 Bi-Turbo

ALPINA présente un produit-phare avec la BMW ALPINA B10 Bi-Turbo. Paul Frère, journaliste et coureur automobile de renom, écrit au sujet de cette automobile dans le magazine Road & Track : « Je pense que c’est la meilleure 4 portes du monde. »

Timeline Icon

1988Fin du sport automobile

Des priorités doivent être fixées pour des raisons de capacité. La décision est prise en faveur du développement et de la production de nouvelles automobiles BMW ALPINA. ALPINA se retire du sport automobile à la fin de l’année.

Timeline Icon

1987Le sport automobile dans le championnat DTM

Le championnat allemand des voitures de tourisme jouit d’un très grand intérêt auprès du public grâce à un nouveau règlement auquel Burkard Bovensiepen a largement contribué. Ellen Lohr, Andy Bovensiepen, Fabien Giroix, Peter Oberndorfer et Christian Danner remportent plusieurs victoires avec la BMW ALPINA M3 groupe A, en plus de nombreuses bonnes positions au classement. ALPINA accomplit aussi un travail de pionnier dans le domaine de l’impact environnemental des voitures de course : le catalyseur métallique est utilisé pour la première fois sur la BMW ALPINA M3 groupe A et fait ensuite partie intégrante de tous les véhicules DTM.

Timeline Icon

1985Catalyseur métallique

ALPINA convertit toute la gamme des modèles avec des moteurs à catalyseur. La particularité : ALPINA est le premier constructeur automobile à utiliser de série des supports de catalyseurs métalliques d’EMITEC, au lieu des catalyseurs à supports céramiques généralement utilisés dans l’industrie automobile. Des années plus tard, ce concept sera mis en œuvre aussi sur d’autres véhicules high-tech.

Timeline Icon

1983ALPINA devient constructeur

ALPINA est officiellement inscrit par l’agence fédérale allemande de la circulation routière (Kraftfahrtbundesamt) à Flensburg en tant que constructeur automobile.

Timeline Icon

1981Shell Eco-Marathon

Le magazine Auto, Motor und Sport organise le Shell Eco-Marathon, une compétition d’économie de carburant. Le véhicule à 3 litres n’est certes pas encore au goût du jour à cette époque et pourtant, c'est une BMW 318i ALPINA qui gagne dans sa catégorie avec une consommation de 2,672 litres aux 100 kilomètres.

Timeline Icon

1979Importation de vin

Burkard Bovensiepen établit une nouvelle branche d’activité avec l’importation de vins. En un temps incroyablement court, il parvient à gagner pour client quasiment toute la haute gastronomie allemande, en plus de nombreux amateurs de vins.

Représentation au Japon

La représentation ALPINA au Japon est inaugurée, un partenariat commence sous le signe de la réussite : en 2001, ALPINA livrera sa 2000e BMW ALPINA au Japon.

Timeline Icon

1978Allumage par ordinateur

ALPINA présente trois développements entièrement réalisés par ses soins. La BMW ALPINA B6 2,8 est une BMW Série 3, révolutionnaire à l’époque avec son moteur six cylindres. La BMW ALPINA B7 Turbo se basant sur la BMW Série 5 est la berline la plus rapide au monde. Avec une puissance de 300 ch, la B7 Turbo Coupé se place dans le cercle des coupés sportifs les plus puissants. Tous les moteurs de cette nouvelle génération ALPINA disposent pour la première fois de série d’un allumage par ordinateur entièrement électronique, une nouveauté dans la technique automobile.

Timeline Icon

1977Fin provisoire du sport automobile

Après des luttes passionnantes avec le coupé Jaguar largement supérieur sur le papier, Dieter Quester devient champion d’Europe sur une BMW ALPINA 3,5 CSL. Au terme de cette saison couronnée de succès, ALPINA se retire du sport automobile dédié aux voitures de tourisme pour dix ans afin de se consacrer exclusivement au développement d’automobiles fascinantes pour la route.

Timeline Icon

1975Représentation en Suisse et en Angleterre

Avec des partenaires triés sur le volet de l’organisation commerciale BMW, commence la mise en place d’un réseau allemand de concessionnaires. Simultanément, des représentations à l’étranger sont ouvertes en Suisse et en Angleterre.

Timeline Icon

1973Succès en sport automobile

Derek Bell, Harald Ertl, Niki Lauda et Brian Muir remportent le championnat d’Europe en voitures de tourisme pour ALPINA et BMW. Au volant du coupé CSL BMW ALPINA, Niki Lauda bat le record absolu pour des voitures de tourisme lors de la course de 6 heures du circuit de Nürburgring.

Crise du pétrole

La crise du pétrole secoue l’industrie automobile. ALPINA surmonte cette période difficile sans licenciements. La bonne réputation de l’entreprise, sa souplesse de réaction aux besoins du marché et des liens déjà particulièrement forts des collaborateurs avec leur entreprise y contribuent. ALPINA développe en outre des moteurs à essence, à la fois économiques et puissants.

Timeline Icon

1971Le coupé allégé

ALPINA convainc BMW de la nécessité d'une version allégée de la BMW 3.0 CS pour poursuivre la réussite rencontrée dans le sport automobile Grand Tourisme. Par conséquent, BMW charge ALPINA de la gestion du projet portant sur le Coupé allégé 3.0 CSL. Les roues ALPINA au design classique à 20 rayons symbolisent extérieurement la participation d'ALPINA à cette voiture de sport proposée officiellement par BMW.

Timeline Icon

1970Victoire d’ALPINA

ALPINA remporte la coupe d’Europe des véhicules de tourisme, l’épreuve mythique d’endurance des « 24 heures de Spa-Francorchamps », ainsi que tous les championnats allemands : championnat sur circuit, en montagne et de rallye.

Timeline Icon

1968Engagement dans les courses automobiles pour voitures de tourisme

ALPINA s’engage dans les courses automobiles pour voitures de tourisme, débutant ainsi une success story sans égal. Les pilotes Derek Bell, Harald Ertl, James Hunt, Jacky Ickx, Niki Lauda, Brian Muir, Hans Stuck et Dieter Quester ont travaillé avec ALPINA entre 1968 et 1973.

Timeline Icon

1967Emblème ALPINA

Le nom d’ALPINA continue de gagner en caractère. Le logo d’entreprise nouvellement créé, unique en son genre, sert à la fois d’emblème et de label qualité.

Timeline Icon

1965Création de la SCS

La société ALPINA Burkard Bovensiepen KG est créée le 1er janvier 1965 à Kaufbeuren. L’entreprise a huit employés.

Timeline Icon

1964Double carburateur Weber

Les moteurs équipés des systèmes à double carburateur ALPINA, que le jeune étudiant en gestion d’entreprise et en génie mécanique produit dans l’usine de mécanique de précision de son père, sont reconnus et ce, pas seulement dans la presse spécialisée. BMW et son légendaire directeur des ventes Paul G. Hahnemann attestent de l'excellente qualité des produits signés ALPINA et accordent la pleine garantie constructeur pour les automobiles BMW équipées du système ALPINA.

Timeline Icon

1962Débuts

Burkard Bovensiepen démarre ses activités dans le secteur automobile en mettant au point un système à double carburateur Weber pour la BMW 1500.